Eoliennes et grands froids

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eoliennes et grands froids

Message par Un_visiteur le Sam 11 Aoû - 11:09

Un visiteur du site demande :

Afin de réaliser l'étude de rentabilité de mon projet, j'aimerais connaitre le surcout engendré par l'achat d'aerogénerateurs qui resistent aux basses températures (-20°C, -30°C).

Jusque ici, et à travers mes recherches, je suis pour le moment parti sur un projet de 20 MW, en installant des turbines de 2 MW ...

Est ce que des modèles de turbines ayant ces caractéristiques (2 MW, 80 mètres) qui résistent au "
grand froid"
existent ? Si oui, pourriez vous m'indiquer des réferences (et éventuellement les prix) de turbines ayant ces caractéristiques ?

A défaut de pouvoir m'apporter des informations aussi précises, savez vous ou je pourrais trouver ce genre de renseignements ?

Si quelqu'un peut l'aider...

Un_visiteur
Nouveau

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Wim le Sam 11 Aoû - 11:55

peut-être que ça peut aider. Un parc en Norvège, pas loin de Nordkapp.
Ici le lien http://www.statkraft.nl/Images/Kj%C3%B8 ... 4-5927.pdf
En tous cas, en hiver, c'est froid là.

Wim
= Sénior =

Messages : 548
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Admin le Dim 12 Aoû - 8:09

Wim a écrit:peut-être que ça peut aider. Un parc en Norvège, pas loin de Nordkapp.
Ici le lien http://www.statkraft.nl/Images/Kj%C3%B8 ... 4-5927.pdf
En tous cas, en hiver, c'est froid là.

Merci !

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Carré Jean le Lun 30 Mar - 17:13

J'ai vécu cette expérience un jour de très grand givrage sur une machine à pas variable et malgré le froid et l'obligation de tailler la glace sur l'échelle je suis monté voir.
La machine n'atteignait plus sa vitesse malgrès un vent très fort, son aérodynamisme ruiné par la formation d'un becquet décolé sur l'arrière du bord d'attaque de la pale. Cela la empéché de produite une heure durant, mais pas de fatigue anormale malgrès le sur-poids.
Il apparait qu'il serait important comme c'était le cas que l'accrochage de la glace ne trouve pas prise dans la structure de surface du matériau utilisé.

Carré Jean
Assidu

Messages : 155
Date d'inscription : 06/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Arfarf le Ven 15 Mai - 19:46

Entre les anémometres ultrasonic chauffant, et les pales dégivrantes (circuit d'air chand dans la pale), les givres reste un probleme, mais pas la glace.
Losque la température bas ( en dessous de -4/-5°) le givre ne se forme plus. Si on est parvunu à s'en debarasser, l'éolienne est libre de produire.

Pour ce qui est des bains d'huile, des résistances de préchauffage montent évidement l'huile en température au besoin.

Arfarf
Nouveau

Messages : 16
Date d'inscription : 15/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Admin le Dim 17 Mai - 21:20

Question bête : quelle différence entre givre et glace ???

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Carré Jean le Lun 18 Mai - 9:42

Quelle différence : La densité !

Carré Jean
Assidu

Messages : 155
Date d'inscription : 06/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Admin le Lun 25 Mai - 19:57

Le givre est moins dense et est moins sensible aux éléments chauffants ?

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Arfarf le Lun 27 Juil - 15:53

Oui en effet le givre est bien moins dense.

Les anémomètres, même chauffants, ont du mal à empêcher sa formationdans certaines conditions (-2 ou 3°C, 10 ou 15 m/s de vent). De plus le givre est bien mieux "
accroché"
que la glace, qui lorsqu'elle se détache, lâche par plaques entières. Le givre lui en bien accroché, favorise la formation de pains de givre plus importants (comme dans un freezer) et présente une forte friction avec les écoulements d'air.

Dommage.

Arfarf
Nouveau

Messages : 16
Date d'inscription : 15/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Admin le Mer 29 Juil - 13:01

Ok, merci pour les explications, c'est plus clair pour moi.
Tout ça n'était que de l'eau congelée pour moi ! :;
):

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Chris_WPred le Dim 13 Déc - 20:53

en fait c est givre (blanc, plus leger car contient en partie de l air..) et verglas (transparent... glace telle qu on en trouve dans tout bon apéritif.. se forme typiquement avec des évènements de pluie verglacante). Le givre ne fait normalement pas perdre beaucoup d'énergie produite. Le verglas oui car il colle et il dure et sa forme engendre des propriétés aérodynamiques nettement dégradées.

je suis originaire du Québec et la bas, nous avons des climats bien froids.. mais des éoliennes qui tournent quand même ! Notez cependant que en dessous de -25 deg. C., la plupart des contrôleurs d'éoliennes mettent l'éolienne en arrêt forcé ! les adaptations "
climat nordique"
que je connais sont : pose de radiateurs dans la nacelle ;
utilisation d'huile moins visqueuse dans les engrenages ;
pales de couleur noire. En pratique, les évènements de givrage peuvent faire perdre de 1 à 2 % de la production totale annuelle d'un parc. Ces évènements sont par contre dangereux lors de l'éjection de la glace qui s'est accumulée sur les pales et peuvent provoquer des accidents graves à ceux qui s'aventurent proches des machines pendant ces périodes.

Bonne journée !

Christophe Sibuet Watters

Chris_WPred
Nouveau

Messages : 8
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Admin le Lun 14 Déc - 7:42

TIens, je n'ai jamais vu ces pales noires.
Quelle est la consommation typique de ces radiateurs de pales ?

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Chris_WPred le Lun 14 Déc - 11:30

les pales noires : à l'époque, c'était les éoliennes Zond (rachetées par Enron.. puis GE) qui en possédaient... au nord des USA je crois qu'il y a des installations ce ce type

Les radiateurs installés dans les éoliennes : selon moi une aberration, étant donné que rapidement les nacelle laissent passer l'air froid... les installations que j ai vu, dans des machines de 800 kW, c'était deux radiateurs à air pulsé de 20 kW chacun !!

Chris_WPred
Nouveau

Messages : 8
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Admin le Lun 14 Déc - 11:39

40 kW pour 800, ce n'est pas anodin en effet.
Ca doit d'autant plus bien alourdir le rotor, non ?
Et ce même par temps chaud !

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Chris_WPred le Lun 14 Déc - 12:06

non ce ne sont pas des gros équipements. ils sont relativement léger. ce sont en gros des grosses résistances, avec une protection tout autour. je pense qu ils ne se déclenchent que quand la température est basse (-10..?) - eheheh heureusement sinon on pourrait dire que l'éolien contribue au réchauffement climatique !

Chris_WPred
Nouveau

Messages : 8
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Admin le Lun 14 Déc - 18:43

Ok, merci pour les précisions.

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par hydrofil le Mer 16 Déc - 14:00

Intéressant ce sujet. Nous avons justement eu aujourd'hui un épisode de pluie verglaçante au Portugal. Bon, d'accord, les températures ne sont pas encore polaires (-5,8 °C hier matin quand même) mais même avec les -0,9° C à l'intérieur du village (compter quelques degrés en moins au niveau des éoliennes) et donc ces pluies verglaçantes, toutes les éoliennes tournaient ce matin et tournent encore actuellement !

hydrofil
Accro

Messages : 293
Date d'inscription : 19/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Carré Jean le Mer 6 Jan - 18:09

Chris_wpred
Je trouve que l'on fait trop de tapage sur la question.
Quant au réchauffement climatique, cela ne joue pas du tout.
Toute puissance receuillie par une machine éolienne correspond a une température plus
froide sur l'aval.
Pour le climat, effet nul !

Carré Jean
Assidu

Messages : 155
Date d'inscription : 06/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eoliennes et grands froids

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum