Éolienne à axe verticale

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re:

Message par Haegeman le Sam 14 Fév - 14:56

Ducky a écrit:Bonjour,

Effectivement, nous avons abandonné le modèle EolProcess, pour les mêmes raison.
Mais je ne comprend pas tout ce que vous dites.
La dernière image postée est une éolienne (trouvée sur google image, je ne connais pas le constructeur) de type Darrieus tripale droite, donc à variation cyclique d'incidence...
Il s'agit de la "
même"
que Ropatec (merci pour ce constructeur), qui ne semble pas avoir de lien avec la technologie de Savonius...
En revanche, je ne trouve rien lié à Solewind...

Par contre, nous avons trouvé des éoliennes intéressantes, non encore citée sur ce forum :
Type Savonius hélicoïdale :
[url:v6xg5aah]http:
//www.
helixwind.
com/en/index.
php[/url:v6xg5aah]
type Darrieus hélicoïdale :
[url:v6xg5aah]http:
//www.
quietrevolution.
co.
uk/[/url:v6xg5aah]
J'avais déjà vu la 2ème en image, mais là on peut avoir les données techniques qui semblent assez intéressantes.
Réponse à ce qui c'est dit à propos des éolienne à pales tournantes.
Je me suis lancé dans l’auto-construction d’une petite éolienne dans le but de développer après un modèle de plus grande taille.

Les premières bases sont commencées et voici des premiers résultats et vidéos

Si on veut une verticale c’est pour des raisons autres que la seule recherche de performance , qui pour le reste est plus qu’honorable ! Elle tourne lentement, ne fait pas peur, peut s’intégrer en milieu urbain plus facilement, ne fait pas ou peu de bruit, ne provoque pas d’effet stroboscopique, accès à l’alternateur etc....

Voici pour commencer une vidéo de l’éolienne sans prise de mesure
rapidshare.com MOV03265.MPG.html

En Belgique , à part la région bordant la mer, la moyenne des vents est de + /-3.7 m/sec et je recherche dans ce type d’éolienne la possibilité de produire du courant par faible vent , et c’est une des qualités premières de cette éolienne , elle fournit un couple important au démarrage ,donc avec un alternateur judicieusement adapté ,ou une éolienne proportionnellement construite à ,ce que l’on a trouvé comme alternateur basse vitesse choisi pour la puissance que l’on veut produire ,le tout branché à un bon Inverter , si on veut remettre sur le réseau.

Le choix d’un alternateur est très compliqué ,il y a le type synchrone, asynchrone, discoïde ou non, à aimant permanent…etc

Puis le plus important pour le choix ,le prix!! je peux fournir les prix dans la gamme 3 à 5 kW allant de 1400 Dollars à 11000 euro pour les plus chers mais ceux là avec Inverter.

La bonne idée : partir de l’alternateur choisi et lui construire la turbine étant capable de le faire tourner par le vent le plus faible, et pas trop grande pour pouvoir ,si on ne possède pas de mise en drapeau,résister aux grandes rafales.

j’ai actuellement placé sous l’éolienne de développement qui fait 192cm de diamètre, 96 cm de hauteur, et 5 pales de 84 cm de large en Polycarbonate , un alternateur chinois qui à l’air très robuste et qui m’a été gentiment prêté par un autre constructeur Belge, cet alternateur est trop puissant pour la petite turbine de test que j’ai construit, mais il nous permet de prendre des mesures afin de tracer la courbe de puissance de l’éolienne.il ne s’agit que d’un modèle de test qui nous permet de vérifier si les modifications que l’on a décidées, sont profitables ou non.




















https://www.youtube.com/watch?v=fXezZvMMT28
Voici la première vidéo sur youtube sur laquelle Pierre Dieudonné (Eolprocess) a gentiment ajouté le commentaire.
https://www.youtube.com/watch?v=f-ixAoelEjM







Et voici la seconde vidéo de mes derniers test je peux déjà dire que je dépasse la valeur en watt que les plus optimistes avaient calculés sur certain forum, cela ne veux pas dire que je produis énormément, mais compte tenu de la taille et des matériaux employés, les valeurs sont tout à fait honorables, il ne faut pas oublier que j’utilise un alternateur de 16kg et qui fait 1800watt et dont je dois multiplier la rotation par 7.8x. À titre d’exemple avec 480W de lampes branchée sur les phases je parviens à lire sur le voltmètre 280volt par un vent de 13m/sec et 230v par un vent de 11.2 ce qui fait quand même 584 watt et j’ai même atteint 675 watt par un vent de 11.8.

Le modèle définitif est commencé et fera 300 cm de diamètre + la largeur d’une demi-pale qui ferra de 100 cm à 150 cm. Il faudra aussi une petite boite de vitesse qui actionnera les pales (les plans sont faits et j’ai acheté les pignons) pour remplacer la petite boite à chaine dissimulée dans la partie supérieure de l’éolienne

Quelques niveaux indicatifs de prix :
Cout en auto-construction : de 0 a 1.000 euros pour la turbine seule( sans compté lesfrais pour le développement )
cout de l’alternateur : selon les besoins de chaque utilisateur, de 1.000 a 4.000 €
le générateur de la démo coute 690 dollar + taxe et transp, un autre bon chinois 110trs et 5kw (à vérifier) 1450 dollars + taxe et transp

Vous avez mené ce genre d’expérimentations en France ?

Ça m’intéresse d’en parler

à bientôt

Haegeman
Nouveau

Messages : 15
Date d'inscription : 08/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Éolienne à axe verticale

Message par ebe327 le Jeu 16 Juil - 9:24

Ce matin en cherchant des vidéos d'humour , je suis tomber sur une vidéo utilisant le principe de l' éolien à axe vertical et son utilisation sur des pylône électrique .

[url:1wltn4n7]http:
//www.
dailymotion.
com/video/x9lz9t_windit-concept-deolienne-integree-a_tech[/url:1wltn4n7]

ebe327
Habitué

Messages : 64
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centrebretagne.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Éolienne à axe verticale

Message par Admin le Sam 18 Juil - 14:22

MErci.

Ca existe quelque part en "
série"
, ça ?

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Éolienne à axe verticale

Message par ebe327 le Lun 20 Juil - 10:28

je ne pense pas , c'est un concept qui mériterai d'être exploité , cela éviterai bien des problèmes et en plus vu le nombre de pylônes existant ...

ebe327
Habitué

Messages : 64
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centrebretagne.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Éolienne à axe verticale

Message par Admin le Dim 26 Juil - 19:23

Reste à voir si les coûts engendrés ne seront pas trop importants / au kWh réellement produit.

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Éolienne à axe verticale

Message par Carré Jean le Sam 1 Aoû - 12:04

Ducky et tous,

Je ne comprend pas cet intèret pour les machines à axe vertical ou même systèmes couchés. A moins que ce soit les même mais fatiguées.
En marine où pourtant les retours des surfaces s'éffectuent en fluide 800 fois moins dense, les roues sont abandonnées.
Même avec des surfaces éclipsées, les pressions captées sur les surfaces sont bien faibles.
Pour un vent de 7 m/s par exemple, le vent subit par les surfaces qui reculent, ne sera à peine que de la moitié, 3 mètres/seconde !
Dans une hélice, compter sur 45 m/s est normal. Les pressions, portance, étant fonction du carré de la vitesse, l'emploi des surfaces exposées sera 225 fois plus avantageuse.
Il faut être bien peu claivoyant d'esprit, ou bien riche finacièrement pour aller vers de telles fantaisies car en plus ce sera toujours à recommancer ces surfaces restant au vent par tempète avec bien peu de possibiliter de les escamoter.

Carré Jean
Assidu

Messages : 155
Date d'inscription : 06/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Éolienne à axe verticale

Message par Mike B le Mar 20 Oct - 21:41

Bonsoir Carré jean
J'ai relevé plusieurs inexatitudes dans votre exposé et je vais essayer de clarifier les sujets abordés :
- Propulsion des bateaux : il ne faut pas oublier les turbines verticales Voight-Schneider à variation cyclique commandée, invention géniale mais comportant des mécanismes complexes.
- Eoliennes à axe vertical : les turbines verticales peuvent atteindre des rendements aussi élevés que les bonnes éoliennes hélices moyennant plusieurs conditions : tripales , profil aéro particulier type avion d'accrobatie , variation cyclique commandée , régulation commandant à la fois l'orientation et la variation cyclique.
Principaux avantages : grande efficacité aérodynamique sur toute la hauteur de pale , simplification de l'orientation vers le vent par action complémentaire sur la variation cyclique , réaction immédiate en cas de rafales , meilleure production pour les vitesses de vent élevées.
Les inconvénients : inaptitude aux petits diamètres , force centrifuge sur les pales dans le sens de la flexion , variation cyclique commandée à caractère permanent.

Mike B
Accro

Messages : 259
Date d'inscription : 06/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Éolienne à axe verticale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum