Forum de l'énergie éolienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -36%
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
Voir le deal
102 €

Mon expérience, mes craintes

Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Mon expérience, mes craintes

Message par vdalban le Jeu 17 Déc - 18:40

Bonjour à tous,

Je n'ai pas lu tous les messages de cette partie du forum, mais j'ai vite constaté que nombre de posteurs (pro et anti) s'énèrvent, s'excitent et prennent à coeur des querelles qui les dépassent, tant l'enjeu des éoliennes est énorme.

Je vais pour ma part simplement vous expliquer ce que je vis, mes envies, mes projets et mes rêves.

J'ai 34 ans et j'ai décidé de débuter une vie de père de famille. J'ai une femme et 2 garçons que j'adore. Jusqu'à l'année dernière, je vivais dans un appartement HLM de la région parisienne et je cherchais, avec mon épouse, à fuire pollution, RER, béton et fumeurs, pour acheter une maison. Nous avons vécu un peu chichement afin d'économiser durant 8 ans et vivre comme nous l'envisagions, au calme, dans un environnement épanouissant, en tout cas qui nous plaît (comme pour d'autres la vie citadine et les sorties au cinéma ou en discothèque).

J'ai trouvé un travail à la campagne en janvier 2009. Nous avons acheté une maison de 1824 avec un terrain d'un peu plus d'un hectare, un verger, une forêt. Nous avons également acheté 2 chèvres, 3 poules et 1 cheval. Nous venons de bêcher notre futur potager.

Un peu avant, lors de nos recherches pour nous installer, mon épouse redoutait déjà l'implantation possible d'éoliennes proches de notre future maison. Elle était déjà très concernée car son père et elle trouvaient ces machines laides, bruyantes et surtout très "
tournoyantes"
, lorsqu'ils se promenaient à proximité. Pour ma part, je n'avais jamais pensé que des éoliennes puissent nuire en quoi que ce soit ;
je trouvais plutôt que c'était une énergie verte intéressante, au même titre que les panneaux photovoltaïques. En fait, je n'avais pas réalisé à quel point un parc éolien pouvait être impressionnant.

J'ai réalisé la première fois ce que cela pouvait donner en voiture, sur l'autoroute au Nord d'Orléans. J'ai été saisi par le gigantisme du site. Les lumières la nuit. Les pales qui tournent. J'étais à la place du passager et je regardais le ciel, là haut. Ne vous moquez pas, ne vous esclaffez pas, c'est mon réel ressenti : j'avais l'impression d'être entré en enfer. Un enfer technologique. Pourtant, j'aime la technologie. Mais là, toutes alignées, ces barres qui tournent et le rougeoiement du ciel... La guerre ? Non, on n'entendait rien (dans la voiture), pas de bombes. Une guerre fixe, silencieuse, répétitive, sur des kilomètres et des kilomètres.

J'ai pris conscience par la suite de ce que cela pouvait donner, même en nombre restreint. Ma femme restait inquiète au sujet de la maison et de possibles implantations. Moi je pensais que, vu la qualité des paysages alentours, les éoliennes ne pouvaient pas venir jusqu'ici. Jusqu'au mois de juin, où nous avons assisté à une première réunion d'information instaurée par des promoteurs.

La suite, vous l'imaginez bien, avec son cortège de débats avec pros et antis. Nous apprenons petit à petit que des prospections sont faites sur les terrains, dans les hameaux près de chez nous.

Eh oui, chez nous. C'est pas chez vous.

Nos goûts. C'est pas les votres.

Si vous voulez vivre près d'éolienne, allez-y ! Mais laissez le choix aux gens, par pitié.

Qu'on me propose des panneaux solaires sur mon toit et je dirai oui tout de suite. Même une petite éolienne individuelle, allez, sauf si ça gène les voisins...

Le problème majeur, c'est la centralisation de la production d'énergie (toute forme d'énergie), qui permet à peu de gens d'en tirer beaucoup de profit. Il est impensable, dans la société actuelle, que beaucoup de gens tirent peu de profit.

Voilà ce que j'avais à dire.

Merci de votre lecture, respect à tous,

Vincent


Dernière édition par 3232 le Ven 18 Déc - 6:45, édité 1 fois

vdalban
Nouveau

Messages : 5
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Admin le Jeu 17 Déc - 22:58

Bonsoir Vincent,

Je n'ai jamais vu une telle description des éoliennes. J'ai l'impression de voir la bande annonce d'un film américain apocalyptique. Je veux bien admettre qu'on puisse avoir un tel ressenti, mais qu'en est il pour vous des liens THT, des TGV, des autoroutes, des usines ? Moi, je le vois plutôt là, l'enfer technologique, pas dans un moulin blanc aux formes épurées. Soit, question de goût, ça ne se discute pas.

Vous pensez qu'il faut préserver la campagne, ne pas y mettre d'éoliennes. Et pourtant, elles y fonctionnent très bien, ne prennent que guère de place, ne gênent pas grand monde. C'est un moyen industriel de production d'électricité, tout comme TGV, autoroutes et autres ont un rôle. Il faut bien les mettre à un endroit, votre "
ailleurs"
est le "
chez moi"
d'un autre.

Votre maison ne va pas s'effondrer, le cheval ne ruera pas, les salades pousseront. Je pense que vous vous faites une idée redoutable de ces machines, idée que je ne trouve pas justifiée.

Vous parlez de choix. Et d'autoroutes. Combien de gens gênés par les milliers de km français d'autoroutes ? Les a t-on consultés ? Ecoutés ? Sont-elles à un "
ici"
qui est le "
ailleurs"
d'autres ?

Cordialement,

Michaël

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par vdalban le Ven 18 Déc - 5:22

Merci Michaël pour votre réponse.

Nous y sommes. Lorsque je parle du tabac à un fumeur, il me parle de la pollution des 4x4 par exemple.
Donc, selon vous, puisqu'il y a des TGV, des usines et des autoroutes, autant continuer à construire béton et acier ailleurs ? Alors bien sûr, un parc éolien dans la Bausse aura moins d'impact qu'en Provence ou sur le littoral breton (tourisme oblige, mais paysages aussi, sans vouloir offenser les gens de la Bausse).

Si tout le monde appréciait les éoliennes comme vous, comment expliquez-vous que la valeur immobilière d'un site puisse être diminuée de 20 à 40 % et les biens devenir invendables lorsqu'un parc éolien est construit à proximité ? Donc oui, ma maison ne va pas s'effondrer. Seul son prix le fera. Même si je le voulais, je ne pourrais alors plus la vendre. En ce cas, qui va dédommager mes enfants ?

NE PRENNENT GUERE DE PLACE : chaque éolienne nécessite un périmètre de sécurité d'un rayon de 300 mètres autour (des panneaux doivent le stipuler afin de désengager la responsabilité du constructeur en cas d'accident), ce qui fait 28 hectares. Un parc en comporte un certain nombre, vous le savez, même si elles sont relaivement proches les unes des autres. La part prise dans ciel n'est pas mal non plus, davantage en tout cas qu'un moulin pas blanc et pas épuré ou qu'un conifère.

NE GENENT PAS GRAND MONDE : merci pour votre empathie. Qu'appelez-vous "
gêner"
? Faire du bruit la nuit pour réveiller les voisins ? Fumer à côté d'un non-fumeur ? Non, ce qui ne gêne pas, c'est construire une tour 15 fois plus haute qu'un arbre à côté de chez son voisin.
Aussi, l'oeil humain ou animal est instinctivement attiré par ce qui est en mouvement. La crête en face de chez moi est magnifique. Si des éoliennes s'y construisaient, je ne verrais plus la crête, mais les éoliennes qui tournent. Et je serai fier de dire à mes amis que les éoliennes de chez moi sont magnifiques. Et ceux-ci me diront que les leurs aussi. Et les gens ne parleront plus des paysages sans évoquer leurs magnifiques éoliennes. Faites confiance aux gens. Ils ne se plaindront pas forcément comme moi. Mais les gens qui se plaignent, qu'ils soient 100 000 ou 1 000 000, ce n'est pas "
grand monde"
, comparés à la population mondiale, en effet.

Je suis d'accord avec vous pour dire que les constructions industrielles, il faut bien les mettre à un endroit. Rien ne nous empêche de chercher à diminuer leur impact, pour gêner le moins de monde possible. Et ça je sais que c'est faisable. Vous connaissez les solutions.
Je préconise, à mon humble échelle et avec mes humbles ressources, la décentralisation de tout ce qui est décentralisable. Une centrale nucléaire, thermique, un parc éolien, un parc photovoltaïque, tout ça, ça peut être remplacé par des solutions disséminées, intelligemment placées, en chaque lieu et taille, en étudiant la vie de chacun, avec le respect du "
grand monde"
.

Merci.

Vincent

vdalban
Nouveau

Messages : 5
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par olivier le Ven 18 Déc - 9:37

Cher Vdalban,

Vous dites que vous n'adhérez pas au discours de la FED, alors s'il vous plaît, ne prennez pas pour argent comptant leurs arguments en mousse.

vdalban a écrit:comment expliquez-vous que la valeur immobilière d'un site puisse être diminuée de 20 à 40 % et les biens devenir invendables lorsqu'un parc éolien est construit à proximité ? Donc oui, ma maison ne va pas s'effondrer. Seul son prix le fera. Même si je le voulais, je ne pourrais alors plus la vendre. En ce cas, qui va dédommager mes enfants ?

Citez moi une étude sérieuse réalisée là-dessus, et pas des "
on dit"
rapporter de quelques promoteurs immobiliers, ou de reportages partisans de journaux télévisés ou presse locale.
Si l'éolien faisait baisser de 20 à 40% le prix de l'immobilier, alors dans ce cas, la moindre maison au bord d'une départementale est invendable, c'est le cas ? Je ne crois pas. Et les maisons se situant au bords des villes, au bord des voies rapides, sont-elles si bon marché ? au contraire le prix du m² est exhorbitant.


NE PRENNENT GUERE DE PLACE : chaque éolienne nécessite un périmètre de sécurité d'un rayon de 300 mètres autour (des panneaux doivent le stipuler afin de désengager la responsabilité du constructeur en cas d'accident), ce qui fait 28 hectares.

Ah , tiens ça vient de passer au Journal Officiel non ? :mrgreen:

Un rayon de sécurité de 300m ? c'est pas plutôt 85,9 km minimum Rolling Eyes

Et puis un rayon de sécurité pour quoi ? Pour ne pas prendre une pale sur la tronche (c'est bien connu, une pale tombe toute les semaines, ça c'est la faute au scotch et aux agrafes qui ne tiennent pas bien).

Il n'y a aucun périmètre de sécurité autour d'une éolienne, les agriculteurs sèment et récoltent au raz du mât.
En comptant le diamètre du mât au sol, la plate-forme de montage et le chemin d'accès, on arrive à environ 1000m², ce qui est dérisoire dans un champs.



Je préconise, à mon humble échelle et avec mes humbles ressources, la décentralisation de tout ce qui est décentralisable. Une centrale nucléaire, thermique, un parc éolien, un parc photovoltaïque, tout ça, ça peut être remplacé par des solutions disséminées, intelligemment placées, en chaque lieu et taille, en étudiant la vie de chacun, avec le respect du "
grand monde"
.

C'est là où vous n'avez pas compris, les énergies renouvelables sont DEJA décentralisées !

Le PV, l'éolien, la géothermie sont des énergies décentralisées, le courant est produit et consommé sur place.

Après libre à vous de considérer le "
sur place"
comme étant la limite de votre jardin.

L'éolien produit en 20000V, donc pour le réseau de distribution, et non pas le réseau de transport HTA, donc l'électricité produite ne va pas être transportée des centaines de kilomètres sur des lignes HTA. Elle sera dispatchée au poste source EDF le plus proche (en général 10-12km maxi), mais après si pour vous une énergie produite à 10km de chez vous c'est quelque chose de centralisé, alors je ne peux rien faire pour vous.



J'ai peut être paru cynique par moment, mais quand on dit vouloir trouver le juste milieu, il faut commencer par arrêter de croire ceux qui utilisent tout les moyens argumentaires pour ne pas développer l'éolien en France sous prétexte que leur petit château vont en pâtir.

Ensuite, le fait de ne pas aimer l'aspect esthétique des éoliennes est un choix personnel, qui n'a pas une plus grande valeur que son avis contraire. C'est votre avis, soit, mais alors gardez le pour vous et n'essayer pas d'épiloguer des plombes là-dessus pour justifier votre choix en choisissant des comparaisons douteuses et fumeuses.

a+ 😉

olivier
Assidu

Messages : 188
Date d'inscription : 09/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par dodjob le Ven 18 Déc - 10:46

Bonjour a tous,
Cela me fait penser au fait que beaucoups de personnes mangent de la viande mais ne "
peuvent"
pas tuer un animal pour s'en procurer directement. Je veux bien avoir de l'electricité mais je ne veux pas savoir d'ou cela viens... ou ne pas avoir a y penser tous les jours.
Le paysage de nos campagne va changer, c'est un fait. Mais cela n'est-il pas pour le bien de nos enfants?
Oui cela pollue "
visuellement"
le paysage mais les clochers des eglises et le pont de Millot aussi. Tout est une question de point de vue, de gout. Allez-vous pour une question de "
petit"
comfort, de gout donc vous opposer a une construction benefique pour la planete? Je suis troublé...
Je pense que nos enfants qui auront toujours vu des eoliennes dans le paysage (comme nous avons toujours vu des clochers d'eglises) ne seront pas vraiment choqués mais au contraire, ils seront plutot content de pouvoir vivre dans un monde economiquement acceptable et pas trop pollué (pas visuellement cette fois :-) )
Salutations venteuses,
Hadrien

dodjob
Habitué

Messages : 110
Date d'inscription : 31/10/2008

http://www.micro-energie.com

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Admin le Ven 18 Déc - 13:39

Olivier a déjà répondu pour moi à la plupart des éléments sur lesquels je voulais réagir. Quelques remarques cependant :

Rien ne nous empêche de chercher à diminuer leur impact, pour gêner le moins de monde possible. Et ça je sais que c'est faisable. Vous connaissez les solutions.

C'est justement ce qui est fait. Les règles sont draconiennes, excessivement même je pense. Donc soit on plante des éoliennes, soit on ne fait rien, mais pour les lieux d'implantations, je ne vois pas trop quoi changer.

Mais les gens qui se plaignent, qu'ils soient 100 000 ou 1 000 000, ce n'est pas "
grand monde"
, comparés à la population mondiale, en effet.

L'acceptation des éoliennes est excellente en France. Et chose amusante, d'autant plus que les gens concernés les ont dans leur paysage.

Donc, selon vous, puisqu'il y a des TGV, des usines et des autoroutes, autant continuer à construire béton et acier ailleurs ?

Non, je dis que c'est utile, et donc à faire croître.

Michaël

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par nicole P le Ven 18 Déc - 13:40

l'impression d'être entré en enfer. Un enfer technologique. Pourtant, j'aime la technologie. Mais là, toutes alignées, ces barres qui tournent et le rougeoiement du ciel... La guerre ? Non, on n'entendait rien (dans la voiture), pas de bombes. Une guerre fixe, silencieuse, répétitive, sur des kilomètres et des kilomètres.

il ne faut pas avoir peur des parcs éoliens la nuit : ils sont signalisés pour les avions comme tout bâtiment de hauteur élevé. Sad
Les éoliennes sont inoffensives et n'ont rien à voir avec la guerre. Neutral
vous utilisez une image fantasmée inadaptée au contexte Sad
les centrales nucléaires sont certainement plus dangereuses, et vous savez bien qu'avec de l'uranuim on fabrique également des armes... Ne l'oubliez pas s'il vous plaît !! Evil or Very Mad

nicole P
Accro

Messages : 345
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par hydrofil le Sam 19 Déc - 21:37

vdalban a écrit:

J'ai trouvé un travail à la campagne en janvier 2009. Nous avons acheté une maison de 1824 avec un terrain d'un peu plus d'un hectare, un verger, une forêt. Nous avons également acheté 2 chèvres, 3 poules et 1 cheval. Nous venons de bêcher notre futur potager.

Félicitations pour vos achats. Nous avons beaucoup de chose en commun (terres, animaux).

vdalban a écrit:J'ai réalisé la première fois ce que cela pouvait donner en voiture, sur l'autoroute au Nord d'Orléans. J'ai été saisi par le gigantisme du site. Les lumières la nuit. Les pales qui tournent. J'étais à la place du passager et je regardais le ciel, là haut. Ne vous moquez pas, ne vous esclaffez pas, c'est mon réel ressenti : j'avais l'impression d'être entré en enfer. Un enfer technologique. Pourtant, j'aime la technologie. Mais là, toutes alignées, ces barres qui tournent et le rougeoiement du ciel... La guerre ? Non, on n'entendait rien (dans la voiture), pas de bombes. Une guerre fixe, silencieuse, répétitive, sur des kilomètres et des kilomètres.

Soyez donc d'ores et déjà rassuré au niveau du bruit. Si l'on entend rien dans une voiture, cela devrait être la même chose dans votre maison 😉

vdalban a écrit:J'ai pris conscience par la suite de ce que cela pouvait donner, même en nombre restreint. Ma femme restait inquiète au sujet de la maison et de possibles implantations. Moi je pensais que, vu la qualité des paysages alentours, les éoliennes ne pouvaient pas venir jusqu'ici. Jusqu'au mois de juin, où nous avons assisté à une première réunion d'information instaurée par des promoteurs.

Et dire que l'on lit souvent que les éoliennes sont implantées dans le dos des riverains qui ne peuvent que constater leur présence une fois qu'elles sont montées !

vdalban a écrit:La suite, vous l'imaginez bien, avec son cortège de débats avec pros et antis. Nous apprenons petit à petit que des prospections sont faites sur les terrains, dans les hameaux près de chez nous.
Eh oui, chez nous. C'est pas chez vous.

Près de chez vous : c'est à dire à quelle distance ? 1, 2, 3 km ? Moi, elles sont implantées à 3,5 km de ma maison et il est très rare d'arriver à les entendre (il n'y a pourtant aucune autre "
pollution"
sonore ici)

vdalban a écrit:Nos goûts. C'est pas les votres.

Si vous voulez vivre près d'éolienne, allez-y ! Mais laissez le choix aux gens, par pitié.

Je précise que je n'ai pas choisi de vivre près d'éoliennes. Le village dans lequel j'habite était tranquille il y a encore un an avant l'arrivée de 13 éoliennes. Et aujourd'hui, avec ces 13 éoliennes qui tournent en permanence (les jours où elles ont pas ou peu tourné depuis leur mise en service il y a presque un an se comptent sur les doigts de la main), eh bien mon village est toujours aussi tranquille Very Happy !

vdalban a écrit:Qu'on me propose des panneaux solaires sur mon toit et je dirai oui tout de suite. Même une petite éolienne individuelle, allez, sauf si ça gène les voisins...

Et vous Question

hydrofil
Accro

Messages : 293
Date d'inscription : 19/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par dodjob le Dim 20 Déc - 13:08

les centrales nucléaires sont certainement plus dangereuses, et vous savez bien qu'avec de l'uranuim on fabrique également des armes... Ne l'oubliez pas s'il vous plaît !!
Ähm... On utilise aussi du metal pour fabriquer des armes c'est pas pour ca que cela est dangereux... :;
-):
Je ne vais pas non plus faire l'appologie du nucleaire. Mais je reste convaincu que le nucleaire reste une source d'energie NECESSAIRE aujourd'hui. Vue "
notre"
consommation energetique actuelle il serait completement irresponsable de simplement s'en passer.
Notre economie depends de l'energie, se passer de l'energie nucleaire reviendrai a se couper l'herbe sous les pieds (en prennant en compte le fait que l'energie fossile va se tarir). Maintenant lui coller une riposte graduée sur les 50 ans a venir en essayant d'un coté de "
sensibiliser"
le publique sur sa consommation energetique et en favorisant l'expension d'energie renouvelables (et pas qu'eoliennes), serai je pense la maniere la plus efficace pour nous sortir des crises energetiques/climatiques a venir..
Salutations venteuses!
Hadrien

dodjob
Habitué

Messages : 110
Date d'inscription : 31/10/2008

http://www.micro-energie.com

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Eole Centre le Dim 20 Déc - 16:33

dodjob a écrit:
les centrales nucléaires sont certainement plus dangereuses, et vous savez bien qu'avec de l'uranuim on fabrique également des armes... Ne l'oubliez pas s'il vous plaît !!
Ähm... On utilise aussi du metal pour fabriquer des armes c'est pas pour ca que cela est dangereux... :;
-):
Je ne vais pas non plus faire l'appologie du nucleaire. Mais je reste convaincu que le nucleaire reste une source d'energie NECESSAIRE aujourd'hui. Vue "
notre"
consommation energetique actuelle il serait completement irresponsable de simplement s'en passer.
Notre economie depends de l'energie, se passer de l'energie nucleaire reviendrai a se couper l'herbe sous les pieds (en prennant en compte le fait que l'energie fossile va se tarir). Maintenant lui coller une riposte graduée sur les 50 ans a venir en essayant d'un coté de "
sensibiliser"
le publique sur sa consommation energetique et en favorisant l'expension d'energie renouvelables (et pas qu'eoliennes), serai je pense la maniere la plus efficace pour nous sortir des crises energetiques/climatiques a venir..
Salutations venteuses!
Hadrien

J'ai le cas d'une personne horrifier d'avoir vu le paysage de ca résidence secondaire souillé par un parc éolien, de peur de voir son bien dévalué! Alors que la même personne me dit avoir choisi de s'être installé proche d'une centrale nucléaire.
je trouve ce raisonnement vraiment étonnant!
Les conséquences d'un accidents radiologique serait irréversible pas uniquement que pour son bien mais pour l'ensemble d'un territoire comme la France ou d'un continent !
S'est terrible cette société d'individualisme Crying or Very sad
Non le nucléaire n'est pas une fatalité, il faut en sortir le plus rapidement possible!
Il ne s'agit pas de rentrer dans un discourt apocalyptique, mais les faits sont là;
vieillissement des réacteurs,des délais de maintenance et d'opération de chargement et déchargement de plus en plus serré, réduction des couts, incapacité d'AREVA de construire un réacteur dans les délais.... La politique Française énergétique basé sur le nucléaire nous mène droit à la catastrophe !!!!
Sachez que en 2010 les tarifs réglementés vont disparaitre!!! Il faut donc craindre une volatilité des prix de l'électricité. Le français va vite découvrir le cout réel de notre chère politique nucléaire!!!Il va y avoir des surprises! Il y a fort à parier que les prix renouvelables fossile va vite se croiser!!
ET AVANT TOUT SOYONS PLUS SOBRE DANS NOTRE CONSOMMATION !!!!!
Rejoignez nous chez Enercoop, adopter le comportement Negawatt, c'est la seul manière de changer le cour des choses.

Seb

Eole Centre
Accro

Messages : 375
Date d'inscription : 05/12/2006

http://eolcentre.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par nicole P le Lun 21 Déc - 10:41

Les conséquences d'un accidents radiologique serait irréversible pas uniquement que pour son bien mais pour l'ensemble d'un territoire comme la France ou d'un continent !
S'est terrible cette société d'individualisme
Non le nucléaire n'est pas une fatalité, il faut en sortir le plus rapidement possible!
Il ne s'agit pas de rentrer dans un discourt apocalyptique, mais les faits sont là;
vieillissement des réacteurs,des délais de maintenance et d'opération de chargement et déchargement de plus en plus serré, réduction des couts, incapacité d'AREVA de construire un réacteur dans les délais.... La politique Française énergétique basé sur le nucléaire nous mène droit à la catastrophe !!!!


Simplement, souvenons nous de Tchernobyl, Exclamation
Les gens ne se rendent pas compte de la dangerosité de ces installations nucléaires.
Il y a le contexte inquiétant des centrales vieillissantes, mais il y aussi les stocks de dêchets à gérer, un peu partout dans le monde et même en France sur les sites de retraitement (La Hague, Cadarache, Tricastin)...Stocks dépassant les normes autorisées et risquant de provoquer des incidents graves ingérables....
L'utilisation URGENTE de TOUTES les sources d'énergie renouvelables s'impose à toutes les nations....
Sortir, petit à petit, du nucléaire s'impose également (de grès comme de force), malheureusement, l'avenir nous le dira (410 réacteurs fonctionnent sur notre planète).
N'oublions jamais Evil or Very Mad : la France est un pays hyper nucléarisé avec tous les risques que cela comporte Exclamation Exclamation
réduire sa conso pour économiser l'énergie ?
voeu pieux, je crains Crying or Very sad
il suffit de voir autour de soi : utilisation pour se chauffer d'énergie électrique, multiplication des objets électriques domestiques, éclairages publics, etc....Tout est TROP electrique Crying or Very sad

nicole P
Accro

Messages : 345
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par vdalban le Jeu 7 Jan - 16:03

Mais moi je vous parle de mon expérience !
S'il était convenu qu'une centrale nucléaire s'établisse à côté de chez moi, bien entendu que je manifesterai également mon mécontentement !

Que ceux à qui ça ne fait rien de vivre en milieu industrialisé aillent vivre là où ils le souhaitent, moi j'ai choisi [size=150:6kw842li]la CAMPAGNE, vous comprenez ?

Aussi, je consomme un minimum d'énergie (certainement terriblement moins que la moyenne des français) car je fais attention. Je me chauffe uniquement au bois, déjà...

Vincent

vdalban
Nouveau

Messages : 5
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Admin le Jeu 7 Jan - 16:20

vdalban a écrit:Que ceux à qui ça ne fait rien de vivre en milieu industrialisé aillent vivre là où ils le souhaitent, moi j'ai choisi [size=150:pw7wzqo5]la CAMPAGNE, vous comprenez ?

Je comprend bien, mais campagne et nature ne sont pas la même chose.
La campagne est autant exploitée que les villes, elle n'est pas et ne peut pas être un sanctuaire de la nature.
Ou alors il NE FAUT PAS aller y habiter.

Admin
Administrateur

Messages : 6144
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Guy le Jeu 7 Jan - 23:21

Hé oui, cette bonne vielle campagne, sans poule, sans vache, sans clocher, sans voisins..

Dans le village où j'habite, des habitants nouveaux venus se battent pour s'opposer à la construction, dans le fond d'une ruelle, d'un logement de huit appartements sociaux. Il sont venus dans le village pour être tranquilles "
à la campagne"
...

Et bien moi, je vis à la campagne. Avec mes deux poules qui entrent parfois dans la cuisine, les vaches du fermier (rassurez-vous, il les a rentrées à l'étable pour l'instant), le clocher qui a le culot de sonner de temps en temps et mes voisins.
La campagne n'est pas le sanctuaire d'une nature vierge.
J'habite à la campagne et ne suis absolument pas opposé à ce qu'elle soit le cadre d'un développement artisanal, touristique, industriel,... Je n'y suis pas pour y mourir tranquillement, loin de tout.
Pour cela, la ville convient beaucoup mieux.
Guy

Guy
Accro

Messages : 290
Date d'inscription : 09/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par vent de l'artois le Ven 8 Jan - 18:40

vdalban a écrit:Mais moi je vous parle de mon expérience !
S'il était convenu qu'une centrale nucléaire s'établisse à côté de chez moi, bien entendu que je manifesterai également mon mécontentement !

Que ceux à qui ça ne fait rien de vivre en milieu industrialisé aillent vivre là où ils le souhaitent, moi j'ai choisi [size=150:1tdz0c8o]la CAMPAGNE, vous comprenez ?


Vincent

Bonsoir Vincent,

Etes vous posé la question, lors de votre déménagement entre la région parisienne et votre point de chute, le nombre de campagnes traversées par l'autoroute empruntée pour votre périple, le nombre de piles de ponts plantés dans les prés, les forêts traversées par ce ruban, etc etc. il y a 10 ou 20 ans c'était la même campagne que celle que vous exposez. Les trains traversent aussi ces mêmes villages et ils sont utiles à nous tous.L'energie électrique qui vous est utile pour vous exprimer sur ce forum, est elle aussi acheminée par des pylones THT plantés dans des terrains de propriétaires campagnards ....
Alors voilà vous vous installez à cet endroit et posez votre jalon et maintenant vous vous imaginez que l'évolution s'arrêtera instamment puisque vous y êtes.

Non la vie ce n'est pas cela, il ne faut pas vous faire autant de mal, essayer de regarder les choses autrement, profitez réellement de votre jolie campagne, ne gâchez pas le plaisir de ce que la nature vous donne.
Cordialement.
Vda

vent de l'artois
Assidu

Messages : 168
Date d'inscription : 02/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par nicole P le Ven 8 Jan - 22:25

choisi la CAMPAGNE, vous comprenez ?

Aussi, je consomme un minimum d'énergie (certainement terriblement moins que la moyenne des français) car je fais attention. Je me chauffe uniquement au bois, déjà...

Fini la campagne intacte de toutes industries comme au Moyen Age ? Shocked
(il faut sans doute au moins remonter à cette époque là !!)
il n'y a plus d'ermitage à la campagne! Neutral
peut être quelques forêts profondes ou quelques grottes perdues ou oubliées ?? :?

nicole P
Accro

Messages : 345
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par olivier le Lun 11 Jan - 8:53

C'est terriblement cliché, mais force est de constater que la définition se vérifie (une fois de plus):

Le néo-rural : J'achète une maison à la campagne DONC j'achète aussi le paysage. Rolling Eyes

olivier
Assidu

Messages : 188
Date d'inscription : 09/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Carré Jean le Jeu 28 Jan - 13:47

Vent de l'Artois, Bravo !

Oui, doit on dire plus simplement, c'est l'homme qui est de trop sur cette terre ?
Négligeons les énergies naturelles, faisons de la chimie et du nucléaire et tout sera réglé,
il n'y aura plus de vie sur notre planête.
Les nazis ne faisaient pas mieux ! C'est la solution finale.

Carré Jean
Assidu

Messages : 155
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Guy le Jeu 28 Jan - 17:04

Heu...
La comparaison est "
un peu"
violente, non..?
Même si je ne suis pas d'accord sur la globalité de la réflexion du créateur de ce sujet, je doute que la comparaison soit bienvenue et participe à un débat raisonnable.

Guy
Accro

Messages : 290
Date d'inscription : 09/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Carré Jean le Mar 9 Fév - 10:33

L'éolien dans les esprits ne poserai aucun problème même environnemental, si pour le petit privé ou les investisseurs son retour financier était assuré sans artifices de prix.
Le but a atteindre: amortissement en moins de dix ans sur site moyen, moins de cinq sur bon site, et jouissance pendant soixante à cent ans sans autres interventions que les changement de certains roulements, et ce avec des moyens légers sans descendre la machine
Alors croyez, personne ne serai plus contre, et chacun rêverai d'avoir un aérogénérateur.
Les soi-disant nuisances frappant nos consommateurs friends de voitures, produits hors saisons etc. seraient effacées.
Les grands investisseurs seraient alors en premier les compagnies d'assurance vie, car l'énergie demeurera toujours un besoin vital.
Je ne suis pas pour les monopoles, nouvelle féodalité des temps actuels controlée par les gens au pouvoir et les initiés qui s'engraissent sur nos dos.

Carré Jean
Assidu

Messages : 155
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par nicole P le Mer 10 Fév - 15:03

Je ne suis pas pour les monopoles, nouvelle féodalité des temps actuels controlée par les gens au pouvoir et les initiés qui s'engraissent sur nos dos.

bonjour professeur,
la société nous aurait elle transformer en une bande de bons gros pigeons juste bon à payer Question
des pigeons enrichisseurs ? mais pas qui s'enrichissent ? Twisted Evil
tiens, je vais m'entraîner à roucouler....ça pourra toujours servir !! Shocked

nicole P
Accro

Messages : 345
Date d'inscription : 23/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Carré Jean le Mer 17 Fév - 19:19

Nicole P. Bonjour.

Je ne suis pas professeur, loin de là !
Je m'appuis sur ce que j'ai vécu et expérimenté.
Oui, la société est organisée et éduquée pour que nous soyons, comme je l'ai entendu
dire par certains, des cochons payeurs !
Nicole, entrainez vous dans les vocalises, je vous suppose une belle voix alors chanter
pour nous enlever le cafard.

Carré Jean
Assidu

Messages : 155
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience, mes craintes Empty Re: Mon expérience, mes craintes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum