Forum de l'énergie éolienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site " vent de rais

Aller en bas

Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site "
vent de rais Empty Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site " vent de rais

Message par  le Jeu 24 Avr - 0:06

Bonjour a tous et a toutes.
Je suis désabusé.
Je pensais que les arguments a propos des oiseaux etaient ridicules, mais je suis a nouveau dans le doute suite a cet echange d'email :

-----Original Message-----
Sent: mercredi 9 avril 2008 0:37
To: info@ventderaison.com
Subject: Une de vos tromperie parmis d'autres....

ARRETEZ de faire croire que les eoliennes tuent les oiseaux en masse !!!

http://www.planete-eolienne.fr/oiseaux.html

Vous n'etes pas mieux que ceux qui remettent en cause la cause humaine du rechauffement climatique dans l'unique but de creer le doute et ainsi ralentir l'evolution des mentalités !!

Une de vos tromperie sur votre (vos? car ils se ressemblent etrangement hum hum) site révoltant remplis de mensonges et d'idées recues.






Bonjour Monsieur -------,

Merci pour votre e-mail. Je vais tenter d'y répondre pour Vent de Raison.

1) nous ne nions absolument pas la réalité du réchauffement climatique et croyons que nous devons mettre tout en œuvre pour limiter nos émissions de GES. Nous ne voulons pas ralentir l'évolution des mentalités. Nous sommes donc sur la même longueur d'onde que vous


2) Dans les énergies renouvelables, l'éolien industriel est la seule technologie qui pose réellement problème dans son application, par ricochet, en maintenant puis en développant les centrales à flammes qu'il faudrait arrêter au plus vite (voir nos documents et les réflexion d'ingénieurs et de climatologues respectés)

3) je suis ornithologue depuis 1958 et peut vous confirmer que les éoliennes tuent quelques 25,55 oiseaux par éolienne/an. Ce sont les résultats d'études sérieuses, menées notamment par Milieu Natuurbehoud en Flandre (Joris Everaert) et par des scientifiques aux Pays-Bas. Ce nombre est bien entendu beaucoup plus élevé sur les couloirs migratoires où des éoliennes ont été placées sans la moindre réflexion. Je pense particulièrement aux 2 rétrécissements principaux de ces couloirs, au détroit de Messine (Sicile - Italie) et au Sud de l'Espagne. Là, le nombre d'oiseaux tués par éoliennes dépasse très nettement la centaine par an. C'est très grave pour les migrateurs de l'ensemble de l'Europe

4) les éoliennes tournent à très grande vitesse en bout de pale (300 km/h) et tuent chauve-souris et oiseaux qui ne perçoivent pas le mouvement rotatif. Les plus exposés sont les "
grands voiliers"
que sont les grands rapaces, les grands échassiers au vol lent, mais touchent toutes les espèces. En Espagne, les populations les plus atteintes, sont celles des vautours fauve et moine, qui s'intéressent malheureusement aux carcasses des oiseaux tués par éoliennes et se font eux-mêmes tuer en descendant sur ces oiseaux morts. On évalue très sérieusement le nombre des vautours fauves tués en Espagne à une dizaine de mille à ce jour. En Allemagne, le milan royal est en voie de disparition dans certaines régions (Brandebourg - 69 individus tués) et en Ecosse, le débat fait rage au sein de l'association ornithologique RSPB, entre ceux qui prônent l'éolien à tout prix pour sauver l'humanité et ceux qui voient le problème et qui estiment que les populations d'aigle royal et de pygargue à queue blanche, concentrées sur la côte Ouest de l'Ecosse auront disparu dans moins de 40 ans. Je vous mets quelques documents en annexe, mais il y en a beaucoup d'autres.

5) En effet, certaines espèces très méfiantes (les oies par ex.) évitent les éoliennes lorsqu'elles les voient (par temps de brouillard, il y a des exemples aux Pays Bas, de vols d'oies fort atteints par les éoliennes). Le problème est la réduction des zones où elles peuvent pâturer en paix en hivernage, puisque selon la littérature scientifique, elles restent à 2 ou 3 km des éoliennes. Le problème majeur des "
parcs"
à éoliennes qui sont en train de miter complètement le paysage européen, c'est que la pression sur l'avifaune des milieux ouverts, déjà en terrible déclin dû aux pesticides, au remembrement agricole, à l'urbanisation des campagnes, etc. , augmente encore très sensiblement en mettant des éoliennes partout

6) L'argument qui consiste à dire, comme la LPO et certains ornithologues qui ne peuvent accepter qu'une énergie renouvelable ne soit pas parfaite, que les chats ou le trafic automobile tuent AUSSI beaucoup d'oiseaux est lamentable. Je suppose que vous vous en rendez compte? C'est très vrai que la pression du trafic sur l'avifaune est épouvantablement élevé, surtout par destruction des biotopes, mais est--ce une raison pour l'augmenter encore en plantant des parcs à éoliennes partout dans les milieux naturels qui nous restent?

7) Le site que vous mettez en copie relaie malheureusement les mensonges éhontés des industriels de l'éolien, qui parlent régulièrement "
d'une ou deux corneilles tuées par an"
.

Je suis sûr que ces quelques éléments vous aideront dans votre réflexion. Très ornithologiquement vôtre,

Luc Rivet, pour VentdeRaison


Couplé a 3 fichiers pdf.....

Je ne sais plus quoi penser,
Rassurez moi .....
Merci,

Dreamer



Revenir en haut Aller en bas

Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site "
vent de rais Empty Re: Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site " vent de rais

Message par niavlysm le Jeu 24 Avr - 9:35

encore des chiffres sortis d'on ne sais où...

25.55 oiseaux tués par an! sur nos sites, on assure un suivi ornithologique par la LPO et bien on en est très loin: 9 oiseaux et 4 chauves souris en un an pour 5 éoliennes soit un peu plus de 2 oiseaux par éolienne par an !!
et ce sur notre site le plus "
meurtrier"
Laughing

Je veux bien croire qu'en Allemagne, dans certaines régions où les éoliennes pullulent, les oiseaux n'ont pas d'échappatoire mais en France on en est loin!

Ensuite, il ne faut pas oublier que la plupart des exploitants d'éoliennes ont des conventions avec des asso comme la LPO, ils s'engagent à enfouir les lignes électrique les plus proches du parc et placer un dispositif sur les lignes un peu plus éloignées afin que les oiseaux "
voient"
celles ci (genre de spirales), les éoliennes sont une aubaine pour ce genre d'association, ça à même créé des emplois!.

Car ils effectuent des mesures une fois les éoliennes en fonctionnement , mais avant les éoliennes, combien d'oiseaux mourraient? ça ils ne savent pas le dire... les lignes électriques, les voitures, les baie vitrées, ... tuent plus d'oiseaux que les éoliennes. Seulement voila: on ne fait des mesures que sur les parcs éoliens.

Des rapports avec des chiffres, non détournés de leur contexte, sont rédigés par des asso comme la LPO.

Bref, encore un argument non valable avec des chiffres sortis de nulle part: c'est la technique anti éolien !

niavlysm
Assidu


Revenir en haut Aller en bas

Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site "
vent de rais Empty Re: Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site " vent de

Message par olivier le Jeu 24 Avr - 16:11

l'éolien industriel est la seule technologie qui pose réellement problème dans son application, par ricochet, en maintenant puis en développant les centrales à flammes

Rien que cette phrase décrédibilise totalement cet "
expert"
, encore un qui croit tout savoir sur une technologie qu'il ne connait absolument pas (c'est tellement facile de se retrancher derrière des rapports maisons Laughing ).

olivier
Assidu


Revenir en haut Aller en bas

Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site "
vent de rais Empty Re: Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site " vent de rais

Message par Guy le Jeu 24 Avr - 23:48

Puisque ce brave homme fait référence à une étude réalisée en Belgique, je ne résiste pas à vous faire part d'un extrait d’une autre étude réalisée en Belgique par AVES (principale association ornithologique en Belgique francophone) pour le compte de la Région wallonne (Eoliennes et oiseaux en Région wallonne E. Clotuche - AVES/Région wallonne, 2002)

...la mortalité directe engendrée par des collisions d’oiseaux avec les éoliennes est en général très faible (<
1 oiseau/éolienne/an), beaucoup plus faible que celle qui résulte de bien d’autres activités ou infrastructures humaines, comme les lignes électriques et le trafic automobile. Elle peut cependant être parfois nettement plus élevée (>
30 oiseaux/éolienne/an) et avoir un impact négatif probablement réel sur certaines populations d’oiseaux au moins au niveau local. Les impacts indirects résultant principalement de l’effet épouvantail et de l’altération éventuelle des habitats sont eux aussi en général peu marqués;
ils dépendent essentiellement de la nature et de la richesse des sites d’implantation.
Outre les facteurs spécifiques, qui laissent supposer une sensibilité plus grande de certaines espèces - notamment celles de grande taille et à vol lent, comme les rapaces -, la configuration et la localisation des parcs éoliens sont certainement les éléments les plus déterminants. La situation de la Wallonie est a priori relativement bonne à cet égard, les risques d’impact très importants sont sans doute assez limités...


Mais cette étude ne conforte pas les convictions de "
Vent de raison"


Guy :mrgreen:

Guy
Accro


Revenir en haut Aller en bas

Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site "
vent de rais Empty Re: Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site " vent de rais

Message par Admin le Ven 25 Avr - 15:54

VdChiotte et consorts ne communiquent plus vraiment sur les oiseaux.
Ils se savent largement démasqués sur ce point et agitent maintenant d'autres épouvantails.

Admin
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site "
vent de rais Empty Re: Réponse sur les oiseaux d'un gasr du site " vent de rais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum